PROGRAMME 2023

Le Muay Thaï combat a été grandement utilisé sur les champs de bataille en Thaïlande, à une époque où les combats d’homme à homme étaient encore la norme. Dans le climat d’instabilité politique entre les différents royaumes qui se partageaient la péninsule indochinoise, les violents affrontements successifs, ont dans un sens profité au développement du Muay Thaï.

Bien qu’initialement le Jiu-jitsu vient du Japon, le Jiu-jitsu Brésilien (JJB) prend son essence en 1920 avec Mitsuyo Maeda au Brésil. Popularisé par la famille Gracie, il développe l’art du combat au sol, avec des clés articulaires et des étranglements. Il se pratique en Gi (kimono).

Sensei Sikonski a développé son propre style de combat.

Dans ses mains ces armes ne sont pas utilisées dans des tours de magie ou de manière improvisée, mais totalement consacrées au sport de combat comme le MMA ou le karaté Kyokushinkai. 

Sambo, né en France sous la forme SAMBO GLOBAL, offre le pannel le plus complet des techniques et des frappes dont pieds/poings, coups de coude, coups de genou, mais aussi coups de tête, ainsi que toute la gamme des projections et soumissions existantes en combat.  

Bruno Gonzalez pratique l’aïkido depuis plus de 35 ans.

Actuellement 6 dan, il enseigne au Cercle Tissier à Vincennes et dirige de nombreux stages à travers le monde.

Le kung-fu Shaolin ou Shaolin kung-fu (chinois : 少林功夫 ; pinyin : Shàolín gōngfu ; Wade : Shao⁴lin² kung¹fu ; cantonais Yale : Siu³lam⁴ gong¹fu¹) ou Shaolin Quan (chinois : 少林拳 ; pinyin : Shàolín quán ; Wade : Shao⁴lin² ch’üan²) est un art martial chinois traditionnel, se référant à l’ancienne école du monastère Shaolin, lieu où il aurait été créé. Des centaines d’arts martiaux chinois se réclament de «l’héritage shaolin», ou d’un des monastères associés au nom «Shaolin»

La Danse du Dragon et du Lion, art martial venu d’Asie, est un rituel traditionnel qui met en scène ces animaux emblématiques du Kung-fu

Kung Fu vient du sud de la Chine, de la région du Fujian et du Guangxi. Parmi nos 18 armes traditionnelles nous en avons sélectionné 6 à vous présenter. Nous faisons perdurer le maniement d’armes anciennes, afin de conserver et démontrer la beauté technique de celles-ci. 

L’Aïkido est une discipline martiale issu des traditions guerrières des samouraïs. L’école Kishinkaï, fondée par Léo Tamaki, met un accent particulier sur la martialité.

Cela se traduit par l’importance donnée au travail des armes, mais aussi à celui du combat. Aujourd’hui l’école Kishinkaï est présente sur six continents, et compte 48 dojos dans 14 pays. Elle est réputée et respectée pour son efficacité martiale.

Le taekwondo est un art martial originaire de Corée du Sud qui peut se traduire par: « La voie du pied et du poing »

Le style Yang a pour objectif l’ouverture et l’alignement du corps, la coordination interne et la relaxation. Sa particularité est son extrême souplesse. La posture du corps est droite sans être rigide, la position sur les jambes, plutôt haute, permet de pratiquer ce style à tous âges. Le mouvement est lent, régulier, inséparable du yin et du yang, du dur et du doux. Le travail de l’énergie est contenu dans tous les mouvements qui expriment, tout à tour, vivacité et lenteur. 

Le sumo (相撲sumō?littéralement « se frapper mutuellement ») est un sport de lutte japonais. Le combat sumo se caractérise par le gabarit des lutteurs ainsi que par les nombreux rites traditionnels qui entourent les combats, et consiste en deux règles simples : les lutteurs ne doivent pas sortir du cercle (dohyō), ni toucher le sol avec une autre partie du corps que la plante des pieds. Ce sport reste populaire au Japon, même si le baseball et le football le détrônent désormais, notamment chez les jeunes.

Le Taiko est un tambour japonais traditionnel, sculpté dans le tronc d’un seul arbre, choisi avec une grande minutie pour offrir au joueur ces sonorités profondes et percutantes qui permettent d’évoquer toute une gamme d’émotions.

Le Kyudo est à la fois un art et une voie de réalisation personnelle, à travers la pratique ritualisée du tir à l’arc. En tant qu’art martial, il provient de l’histoire des samouraï qui l’utilisaient sur les champs de bataille. Pénétré et nourri dans un second temps par l’influence du Zen, le kyudo devint Voie de l’arc en tant que discipline éducative universelle.

Les techniques du Close Combat Struyven sont simples, en 3 étapes maximum et sont issues de la lutte Cornish, du Judo, du Ju-jitsu Japonais, de la boxe Anglaise et de la savate Française.

 

Laurence Belrhiti, représentante nationale du Body Karaté. Le Body Karaté est un cocktail explosif entre des mouvements de karaté et le rythme de la musique. Un sport accessible à tous qui constitue une véritable porte d’entrée vers les arts martiaux.

Le Karate Kyokushinkai, le Karate de l’Ultime Vérité, est un karate traditionnel avec la pratique des 3 « K » (Kihon-Kata-Kumite). 

C’est une forme de Karate full-contact qui suppose un conditionnement physique poussé. 

Les combats en compétition se font poings nus avec recherche du ko. 

Les techniques de jambes visant la tête sont autorisées mais pas celles de poings.