Abécédaire

Aller directement à la lettre : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W

A

AÏKIDO Représenté chaque année au Festival, l’Aïkido repose sur le concept de légitime défense. Il n’y a donc pas de combat d’Aïkido, puisque celui-ci se termine au moment même où il commence !

ARMURES JAPONAISES Portées pour se protéger, mais également pour impressionner l’ennemi et distinguer le rang du guerrier. L’armure et le sabre sont les symboles des arts martiaux japonais anciens. Ce sont de véritables oeuvres d’art qui ont actuellement des valeurs inestimables.

B

BERCY En 30 ans, le Festival des Arts Martiaux a accueilli plus de 300 000 visiteurs à Bercy qui devient pour l’occasion le plus grand dojo du monde. En 2015, pour sa 30e édition  le Samedi 7 mars, le Festival des Arts Martiaux investit la prestigieuse salle du Palais des Congrès, à Paris.

BODY KARATÉ Cette discipline est née en France il y a quelques années sous l’impulsion de Catherine Belrhiti, championne de Karaté. Le Body Karaté allie arts martiaux, fitness, et musique. Cette pratique ludique, adaptée à toutes et à tous les âges, est idéale pour se remettre en forme.

BOKATOR Cet art martial cambodgien s’appuie sur un large éventail de techniques : frappes avec les genoux, les coudes, la tête… Même les épaules, les hanches, les doigts peuvent devenir des armes redoutables pendant le combat.

BOXE THAÏLANDAISE Aussi appelée Muay Thaï, chaque combat est précédé d’une danse rituelle, le Ram Muay, où les combattants prient pour leur adversaire et eux-mêmes.

C

CAPOEIRA Lorsqu’elle est représentée au Festival, cette danse martiale acrobatique originaire du Brésil qui se pratique au rythme des percussions, est toujours un moment fort !

CASSE Toujours très impressionnante, la casse nécessite maîtrise du corps et de l’esprit. Lors de la 11e édition du Festival, le japonais Kiyohidé Shinjo brisa trois battes de baseball avec le tibia !

D

DAYAK DE BORNEO En 1990, les Guerriers Dayak de Bornéo venaient pour la première fois en France faire une représentation exceptionnelle de leur art, le Penchak-Silat.

DOYEN En 1995, le Festival accueillait le Maître Yoshio Sugino, âgé de 91 ans. Enchanté par la pureté de son style et son extraordinaire vitalité, le public lui offrit une formidable ovation.

E

ENERGIE Thème de la 19e édition du Festival, l’énergie est un élément central, sa canalisation et son usage à bon escient est primordial dans la pratique des tous les arts martiaux.

ESCRIME Sous ce terme sont réunies les disciplines où se manient des armes : lances, sabres, cannes, bâtons… En 2003, le japonais Fumon Tanaka fit une démonstration mémorable de Ken-Jutsu (sabre), la discipline reine des Samouraïs.

F

FEMMES Après avoir pratiqué les Arts Martiaux pour se défendre, les femmes se sont peu à peu imposées dans la plupart des disciplines présentées au Festival.

FULL CONTACT En 1991, Bercy accueillit pour le première fois un combat de Full Contact opposant les champions français et américain Dominique Valera et Bill Wallace.

G

PASCAL GENTIL Le plus beau palmarès du Taekwondo français, offrit aux spectateurs de Bercy la dernière démonstration de son art en 2009.

GRAPPLING La plus moderne et complète des luttes, qui permet à toutes les disciplines de préhension et soumissions – Lutte libre, gréco-romaine, Judo, Jiu-Jitsu Brésilien… – de s’affronter selon les mêmes règles. Une vocation œcuménique qui correspond à l’esprit du Festival !

H

HOMMAGES Bruce Lee, Michaël Millon, André Nocquet,… Depuis sa création, le Festival a rendu hommage aux grandes figures disparues des Arts Martiaux.

I

INDE : KALARIPAYAT En 2006, Maître Binoy et ses élèves firent découvrir au public de Bercy le Kalaripayat, art martial indien qui se pratique à mains nues ou avec des armes.

J

JEET-KUNE-DO En 1996, l’américain Salem Assli fit pour la première fois depuis la création du Festival une démonstration de cet art martial créé et popularisé par Bruce Lee.

JUDO Thierry Rey, David Douillet, Djamel Bourras, les plus grands champions français de Judo se sont présentés dans l’arène de Bercy.

JUN FAN GUNG FU Cette Discipline a été créée par Bruce Lee à partir de plusieurs méthodes de combat armé et à mains nues. Cet art martial est direct, sans fioritures, et vise à ne pas gaspiller l’énergie du combattant. Ces techniques ont participé à l’invincibilité légendaire de son créateur.

JU-JUTSU Eric Pariset, l’un des maître français de la discipline est venu plusieurs fois à Bercy présenter cet art martial japonais, qui repose sur l’utilisation de la force de l’adversaire.

K

KARATE C’est l’un des arts martiaux les plus pratiqués au monde. Uechi-Ryu, Shotokan, Seidokeikan, Okinawa, Kyokunshinkaï… ses différentes variantes sont présentes chaque année à Bercy. KOBUDO En 2003, Maître Oshiro Zenei, l’un des plus grands maîtres japonais de Kobudo vivant en France, fît une démonstration époustouflante de cet art martial reposant sur le maniement des armes.

KALI TUDO Le kali, également appelé arnis ou escrima, est un art martial philippin redoutable où tous les objets sont des armes potentiels pour faire face à un agresseur

KRAV MAGA Cet art martial d’auto-défense créé pour l’armée israélienne est maintenant enseigné dans le civil. Son principal représentant français Richard Douieb participe régulièrement au Festival depuis 1998.

KUNG-FU Ce terme, comme ceux de wushu et boxes chinoises, désigne les arts martiaux chinois. Parmi les nombreuses démonstrations de Kung Fu présentées au Festival, on retiendra notamment celle de l’Équipe de Shanghai en 2008.

KYOKUSHINKAÏ En 2002 le Festival accueillit l’un des plus grands maîtres de Karaté Kyokushinkaï : Shôkei Matsui. Le Festival a été le théâtre de tournois européens ou internationaux, car c’est lors de combats par KO que s’apprécie au mieux ce style de karaté.

KYUDO Le tir l’arc japonais illumina Bercy en 2008, grâce notamment aux Yumi, ces arcs traditionnels aux formes si particulières.

L

LUTTE Mongole, chinoise, gréco-romaine, ouzbeck, bretonne, russe, etc., on l’a vue sous toutes ses formes au Festival des Arts Martiaux !

M

MOINES DE SHAOLIN Dès 1989, ils ont enflammé Bercy en repoussant les limites du corps humain. Depuis, ils sont incontournables !

N

NINJA Guerriers espions du Japon médiéval, furtifs et discrets, ils hantent le Festival depuis sa création.

NUNCHAKU La plus célèbre arme de Kobudo, composée de deux bâtons, fait chaque année vibrer le public de Bercy !

O

OKINAWA En 1993, quatorze maîtres d’Okinawa quittèrent leur île, certains pour la première fois, où sont nés le Karaté et le Kobudo, pour offrir au public français une démonstration du Karaté originel.

P

PENCHAK-SILAT En 2004, l’équipe nationale indonésienne a fait le déplacement à Bercy pour démontrer sa supériorité dans cet art martial originaire de l’île de Sumatra.

PANCRACE / PANCRASE Style absolu du combat dans l’antiquité grecque et discipline olympique la plus populaire à l’époque. Avec un «s» (Pancrase), c’est aussi une forme de Combat Libre née en 1993, magistralement représentée à Bercy par son fondateur M. Funaki en 2001 et Bass Rutten en1997.

Q

QWAN-KI-DO En 1995, Pham Xuan-Tong, le créateur du Qwan-ki-do, synthèse des arts martiaux chinois et vietnamiens, faisait l’honneur de sa présence dans l’arène de Bercy.

R

RICKSON GRACIE (JIU-JITSU BRESILIEN) En 1996, Rickson Gracie faisait monter la température de Bercy, justifiant ainsi le qualificatif de meilleur combattant de Ju-jutsu brésilien au monde.

S

SANDA Au programme du Festival depuis 2002, le Sanda, entre lutte et boxe chinoise, se définit comme un combat libre.

SELF DEFENSE Thème central du 26e Festival des Arts Martiaux, le Self Defense désigne un vaste ensemble de techniques et de disciplines destinées à assurer la défense individuelle en cas d’agression.

SHORINJI-KEMPO Le Shorinji Kempo est à la fois un art martial traditionnel et un système d’auto-défense efficace, il inclut un aspect philosophique dans la pratique à travers plusieurs principes.

SUMO Ils sont tellement mythiques, qu’en 1991 le Festival avait pour thème Le Sumô à Bercy. Le public parisien découvrit alors ces lutteurs au gabarit particulier, considérés comme de véritables dieux au Japon.

SYSTEMA Cet art martial d’origine russe n’a aucune règle ou limite et repose sur l’intuition et l’improvisation. Il prépare à faire face à toutes les situations. Le systema, grâce à ses règles souples, s’adapte à la morphologie de chaque pratiquant.

T

TAEKWONDO En 2000, les Korean Tigers enflammèrent Bercy avec une démonstration de Taekwondo – art martial originaire de la péninsule coréenne – à couper le souffle !

TAI CHI Depuis le début du Festival, les plus grands maîtres de cet art martial chinois interne privilégiant calme, équilibre et coordination se sont succédés dans l’enceinte de Bercy.

THAING BANDO Cet art martial Birman sera présenté pour la première fois en Europe le 26 mars 2011 lors du 26e Festival des Arts Martiaux. Le Thaing Bando désigne l’ensemble des arts martiaux birmans pratiqués avec et sans armes.

U

UNION DES ARTS MARTIAUX Depuis sa création, le Festival s’efforce d’être un trait d’union entre tous les arts martiaux, pour faire découvrir toutes les richesses de ces disciplines.

V

VIET-VO-DAO La technique des célèbres « ciseaux volants » du Vovinam Viet Vo Dao servait à désarçonner les cavaliers mongols : elle enflamme toujours Bercy quand les équipes vietnamiennes la pratiquent.

JEAN-CLAUDE VAN DAMME En 1990 il participa pour la première fois au Festival. Il reviendra ensuite plusieurs fois pour le plus grand plaisir des spectateurs de Bercy.

W

WUSHU On désigne ainsi l’ensemble des arts martiaux chinois pratiqués avec ou sans arme. Le Wushu se divise en quatre sections : la lutte, la boxe, l’art des saisies et les techniques d’armes.

WING CHUN Style de Kung-Fu qui selon la légende fut créé par une femme et dont Bruce Lee fût le plus célèbre pratiquant.